Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar la experiencia de navegación, y ofrecer contenidos y publicidad de interés. Al continuar con la navegación entendemos que se acepta nuestra: Política de cookies Accepter

ACTUALITES

L'application de Trichoderma dans les semences de maïs protège contre le stress hydrique

20/07/2020

Nos collègues du département de Seed Technology, en collaboration avec l'Université de Barcelone, démontrent les avantages d'un traitement biologique des semences à base de Trichoderma dans le maïs soumis à un stress hydrique.

Virginia Estévez et Juan Jesús Narváez, collègues du département de  Seed Technology, en collaboration avec l'équipe de recherche du professeur Dr. Maria Isabel Trillas (Université de Barcelone) et dans le cadre du programme « Doctorats Industrials » du gouvernement régional de la Catalogne, ont publié un article dans le magazine international PLANTA. Cette revue est l'une des plus prestigieuses au monde dans son domaine et se classe au premier rang en termes d'impact scientifique sur la biologie végétale.

Cet article traite des effets bénéfiques avérés de l'application de la souche T34 du champignon Trichoderma asperellum dans le maïs dans des conditions de stress hydrique sévère. En outre, dans le cadre de cette étude, on a testé un traitement conventionnel des semences basé sur un fongicide chimique et la combinaison des deux dans la semence.

Au terme de l'essai, les plantes qui contenaient la souche T34 dans leurs racines présentaient un poids sec et un nombre de grains dans l'épi significativement plus élevés. De plus, on a également observé une augmentation de la teneur finale en carbone et en phosphore des grains. Sous stress hydrique et en mesurant l'échange gazeux à la surface des feuilles, on a observé que les plantes contenant la souche T34 amélioraient la teneur en eau relative et son efficacité, ainsi que la photosynthèse.

Les résultats de cette recherche démontrent ainsi que:

  • Un traitement des semences avec un agent phytosanitaire biologique (T34) peut améliorer la physiologie des plantes à la fois dans des conditions normales d'irrigation et en cas de stress hydrique (sécheresse) sévère dans le maïs (Zea mays).

  • Le traitement combiné des semences (agent phytosanitaire biologique et chimique : fongicide) est possible sur la même semence (et reste viable deux ans après le traitement selon les résultats publiés lors du congrès international MICROPE qui s’était tenu à Vienne, en Autriche, en 2018).

  • Partager:

Dernières nouvelles

14/10/2020

#CePaysNousleNourrissonsEnsemble

15/09/2020

Semillas Fitó organise une conférence Zoom sur le thème de la conversion et de l'entretien des terrains de sport en bermuda grass

11/05/2020

Quel est l’avenir du commerce des fruits et légumes?

15/04/2020

Salvador Peramo : parmi les 20 améliorateurs les plus innovants de 2019

CONTACTEZ-NOUS

Consultez notre réseau commercial dans le monde

Siège social

Selva de Mar 111 08019 Barcelona España
Tel.: 93 303 63 60 · Fax: 93 303 63 73

info@semillasfito.com